Notre sac à dos pour trois semaines

Comme pour le Costa Rica, nous avions décidé de voyager léger : le sac de Fabienne pesait 8.5 kilos au départ et le mien 10 kg. Nous avions chacun un petit sac en plus dans lequel se trouvait de l'eau, un livre, l'appareil photo...

Le contenu
Le contenu du sac

On s'aperçoit vite que son sac peut servir de dossier confortable dans certains transports. Nous avions une pochette-ceinture pour l'argent, le passeport mais nous nous sommes vraiment senti en sécurité dans ce pays. En définitive, la moustiquaire ne nous aura pas été très utile et nous nous sommes servi de notre drap sac seulement à Rangoon.

Sans trop entrer dans les détails, le sac était assez similaire à celui du Costa Rica (Le sac utilisé pour le Costa Rica). Même si pendant cette période de mousson, les côtes ne sont pas conseillées, il fallait quand même prendre des affaires pour se baigner en Thaïlande et à Hong Kong.

Les lunettes de soleil, la frontale, le poncho et l'adaptateur de prise électrique sont des éléments indispensables à emporter. Un calepin pour relater ce voyage, les anecdotes...

La pharmacie

Nous n'allons pas tout détailler mais c'était très similaire au Costa Rica (La pharmacie utilisée pour le Costa Rica). Protection contre les moustiques, quelques antibiotiques, ciseaux... Le conseil du médecin : prendre les médicaments en comprimés à faire fondre dans la bouche. Cela évite de les mettre dans l'eau ! Concernant le palu, nous avions choisi la malarone, plus cher mais plus pratique et avec normalement moins d'effets secondaires que le lariam. Si vous ne quittez pas le circuit touristique, une protection efficace avec des répulsifs devrait suffire mais l'institut Pasteur conseille quand même un anti palu. A vous de choisir.

Nous regrettons de ne pas avoir emmené un petit album photo de famille ou de Paris pour pouvoir montrer des images de chez nous.

Conception du site : Olivier. Textes et photos : Fabienne et Olivier.

Début de création du site : le 1/03/2005.